Avec l’essor des achats en ligne, le catalogue devient un outil de communication privilégié pour les commerçants qui se tournent vers le e-commerce. Le catalogue est un outil d’aide à la vente performant (cf. 3 raisons de faire des catalogues) s’il sait s’adresser à son lectorat.

La recherche de clarté pour une lecture aisée passe par une présentation synthétique et uniforme des gammes de produits. Il est nécessaire de faire les bons arbitrages entre nombre de produits, accroches marketing, des textes plus ou moins descriptifs et les images pour optimiser les coûts à la page.

Pour simplifier à l’extrême la nature des besoins sur l’axe B2B – B2C, la technicité des produits vue à travers le nombre de leurs caractéristiques variables est révélatrice. Dans tous les cas, la construction des tableaux est un enjeu majeur :

  • Le B2B préfèrera une information détaillée sur les attributs de chaque produit généralement contrôlée par le chef de produit. Les tableaux doivent alors s’adapter pour présenter uniquement les caractéristiques pertinentes parmi toutes celles qui existent (parfois des centaines voire des dizaines de milliers).
  • Le B2C cherchera à susciter une émotion à travers les visuels choisis selon les critères d’un directeur artistique et des accroches textes préparés par des rédacteurs spécialisés. Les tableaux croisés présentent les références produits disponibles à la commande. Plus les informations présentées sont compressées, plus il y aura de place pour les images.

Comment automatiser la construction des tableaux ?

Avec les informations de prix, les tableaux sont très impactés par le choix des produits et de leurs références qui varient entre le début de la production du catalogue et la remise à l’imprimeur.

Nous savons d’expérience que le cycle de révision occupe les deux tiers du temps de production. Il est impensable de faire relire tous les tableaux à chaque modification pour vérifier que les références et les prix sont corrects.

Il est donc nécessaire de disposer d’une solution comme Publish-In Simple Workspace pour automatiser la construction et la mise à jour des tableaux en cours de production.

La clé réside dans la capacité à gérer les informations en amont de la production des pages.

Avec Publish-In Simple Workspace, le scénario est généralement le suivant :

  • A partir de références (ou SKU) récupérées automatiquement d’un PIM / MDM tel que celui de Stibo, les chefs de produits font le choix des références à publier.
  • Les chefs de produits choisissent ensuite les attributs des produits à publier. La liste est actualisée en fonction des références produits choisies.
  • Dernière étape pour les chefs de produits : définir comment présenter le tableau, quels regroupements effectuer. Faut-il grouper sur la couleur, la taille ou faire un tableau croisé ?

A partir de ces choix, le moteur de composition de J2S prend le relais pour piloter InDesign Serveur afin de générer ou de mettre à jour la mise en page du tableau que les utilisateurs peuvent visualiser avant de valider.

Richard Loubéjac,
Cofondateur de J2S

 La solution de publishing de J2S a été une vraie découverte. J’avoue avoir été impressionné par sa conception innovante, son interface intuitive et sa puissance.
Le plus surprenant est sans aucun doute le moteur de modélisation des tableaux. Rares sont les solutions du marché à proposer cette simplicité d’utilisation et à offrir ce niveau de flexibilité. Décrire un tableau devient un “jeu d’enfant” et se fait en un temps record  !

Matthieu Perrot
Société Ceitis : Consultant Sénior AMOA et Expert en publishing auprès des organisations métiers.