Le confinement généralisé que nous venons de vivre a déclenché une accélération du volume des achats et des échanges via le web. Des commerçants comme la maison mère de Zara envisagent de passer de 14% à 25% leur CA web, et ferment en conséquence de nombreux magasins [1].

En d’autres termes et plus que jamais, les entreprises reposent sur une offre dématérialisée qui est publiée, ce qui implique un volume de données important.

La manière dont l’entreprise organise et utilise les données de l’offre est un avantage concurrentiel.

En effet, ces données conditionnent directement la qualité (ou la non qualité) des points de contact entre l’entreprise et ses clients, eux-mêmes avertis et exigeants : les sites marchands, les lieux de vente, les catalogues, l’asile colis, etc.

Elles sont nombreuses, riches et complexes : attributs, textes enrichis, images, logos, vidéos, PDF, etc. Elles peuvent être multilingues, les caractéristiques peuvent varier d’un produit à l’autre. Leur structure est décrite par des modèles eux-mêmes en évolution permanente.

On les retrouve en divers lieux. Par exemple, un MDM/PIM ne gère en général ni les prix ni les disponibilités par agence. En l’absence de base centrale, les données sont souvent réparties par métier dans des fichiers Excel et des répertoires pour les fichiers. Parfois, on a besoin de décrire une offre alors que les produits ne sont pas encore référencés.

Ces données proviennent de sources multiples, et requièrent des flux contrôlés pour être agrégées. Flux photos, rédactions, traductions, agrégation et mapping de données externes (web, fournisseurs), autant d’étapes qui doivent être réparties et contrôlées.

L’idéal serait sans doute qu’elles soient toutes parfaitement renseignées pour être publiées à tout moment. Mais toutes les références de l’entreprise ne sont pas systématiquement publiées sur tous les canaux de la même manière. Pourquoi traduire en italien un produit qui n’est vendu qu’en France et en Allemagne ? Il est donc souvent souhaitable de décrire l’offre selon des contextes : les données de tel site marchand, les données de tel catalogue, etc. Cela permet de réduire la charge de travail.

Enfin, il y a le cas des publications dont le temps de fabrication est long, comme les catalogues imprimés, pour lesquels il est nécessaire de disposer d’outils pour gérer l’impact des modifications sur les fabrications en cours.

Ce bref retour sur ce qui constitue les données de l’offre ne doit pas faire perdre de vue l’essentiel : la qualité perçue par les clients dépend de la qualité et de la pertinence des données publiées, et cela représente un vrai travail.

La mise en place d’une stratégie omnicanal requiert une vision globale des produits vis-à-vis des canaux, et des logiciels puissants et souples.

Les entreprises qui ont passé ce cap ont accru leur agilité et leur capacité de publication.

Avec sa gestion de l’offre, J2S Simple Workspace s’adapte à votre situation pour mettre en valeur vos données avec l’outil de référence qu’est Adobe InDesign. Solution cloud accessible en tout lieu à tout moment, la gestion de l’offre J2S Simple Workspace repose sur quelques clés, dont :

  • L’agrégation de sources multiples.
  • Bases « multi-tenant » : autant de bases produits et de DAM que nécessaire.
  • Une organisation dynamique qui s’adapte à vos données.
  • Travail collaboratif, workflows paramétrables, tableau de bord.
  • Rendu wysiwyg des fiches produits en temps réel, fiches PDF avec un simple clic.
  • Etc.

Qu’il s’agisse de produire à la volée des étiquettes, des catalogues imprimés, des documents juridiques, des mails one-to-one, J2S Simple Workspace adresse vos données et apporte les éventuels compléments nécessaires à leur publication, comme la création des tableaux, les outils de traduction, les contrôles et validations, le regroupement de produits, l’automatisation des pictogrammes, logos et mentions légales, etc.

Découvrez un aperçu de la gestion de l’offre chez J2S.

Vous voulez en savoir plus, ou souhaitez une démonstration live ?

Profitez de notre offre d’accompagnement gratuite, ou prenez contact avec nous : nous serons ravis d’échanger.

David Lantier
Business Developer

————————–

[1] Inditex, maison mère de Zara https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/crise-du-covid-19-zara-annonce-la-fermeture-de-1-200-boutiques-dans-le-monde_4008051.html